Sphota, coopérative d'invention musicale

Caravaggio / Decoder

Samuel Sighicelli, Benjamin de la Fuente, Alexander Schubert, Leopold Hurt (2015-16) 1h

Programme de concert mêlant les œuvres de 4 compositeurs – Alexander Schubert, Samuel Sighicelli, Benjamin de la Fuente et Leopold Hurt – jouées par les musiciens de Caravaggio et de l’ensemble allemand Decoder.

Caravaggio / Decoder (2015-16)
Caravaggio / Decoder (2015-16)
Caravaggio / Decoder (2015-16)
Caravaggio / Decoder (2015-16)

Descriptif

La création Caravaggio / Decoder est tout d'abord un projet autour de la rencontre artistique entre l'Allemagne et la France, entre 4 compositeurs, membres fondateurs et instrumentistes de leurs ensembles respectifs, Caravaggio et Decoder. Une pensée principale commune les rassemble sur la nécessité d'innovation et d'ouverture de la musique. Caravaggio et Decoder ont en commun un intérêt naturel à la fois pour la musique contemporaine traditionnelle de la deuxième moitié du vingtième siècle et la Pop-culture, l'énergie électrique , le rock électro, l'art vidéo, la scène, le goût pour le mélange astucieux des nouvelles et anciennes technologies, pour la performance du numérique et la couleur de l'analogique, pour le Hi-tech et le Vintage.

D'autre part, Caravaggio et Decoder ont le souci de ne pas oublier la nature même du concert qui reste somme toute un spectacle musical. C'est pourquoi la dimension scénique, parfois la mise en scène, le travail de lumière, la spatialisation sonore, le rapport au public, sont pensés dès la conception de l’œuvre.

Alexander Schubert (Decoder), Samuel Sighicelli et Benjamin de la Fuente (Caravaggio) ont écrit chacun une pièce instrumentale avec électronique d'une vingtaine de minute pour les neuf musiciens de Caravaggio et Decoder réunis sur scène pour la première fois. L'enjeu est de créer un programme de musique contemporaine alternative, de conserver une grande exigence d'écriture et de qualité d'écoute tout en jouant sur la violence des contrastes, les seuils et les sens.

Distribution

Bruno Chevillon, basse, contrebasse, électronique
Éric Echampard, batterie, percussions, pad
Benjamin de la Fuente, violon, guitare électrique tenor, mandocaster, électronique, composition
Samuel Sighicelli, orgue Hammond, synthétiseurs (Moog et minikorg), sampler, composition
Frauke Aulbert, soprano
Carola Schaal, clarinette et clarinette basse
Sonja Lena Schmid, violoncelle
Leopold Hurt, E-cithare, composition
Andrej Koroliov, clavier
Alexander Schubert, électronique, informatique musicale, vidéo, composition
Jonathan Shapiro, percussions

Création en janvier 2016 au Resonanzraum de Hambourg, puis au Carreau du Temple à Paris. Avec le soutien d’Impuls, fonds Franco-Allemand pour la musique contemporaine.