Sphota, coopérative d'invention musicale

Biographie

Compositeur et improvisateur

Après avoir étudié la composition au CNSM de Paris avec Gérard Grisey et l'improvisation avec Alain Savouret, il suit le cursus de composition à l'Ircam. En 2001-02, il est pensionnaire à la Villa Medicis à Rome.

Benjamin de la Fuente

En 2000, il fonde, avec Samuel Sighicelli, la compagnie Sphota, avec laquelle il montera sept spectacles pluridisciplinaires qui sillonneront l'Europe (festival Musica, Tage fur neue musik, Traiettorie, Agora, Berliner Festspiel, San Sebastian, Roma Europa…). En 2004, il co-fonde également le groupe de rock expérimental Caravaggio avec lequel il se produit régulièrement en France et à l'étranger (Pori Jazz Festival, Moers, Berlin, Jeunesse à Vienne, Graz, Rome, Jazz à la Villette, Centre Pompidou à Paris…) et avec lequel il a enregistré 3 disques.

Il mène une activité de compositeur, d’improvisateur et de concepteur de spectacle. Dans le souci d'inventer un contexte d'écoute original à chaque projet, son travail d'écriture se caractérise par la quête d'une expérience physique et dramaturgique du sonore. Il s’appuie à la fois sur l’expérimentation vivante et une écriture minutieuse. Il collabore avec d'autres arts pour donner à entendre autrement.

Il écrit des pièces instrumentales avec ou sans électronique pour divers ensembles et orchestres, des spectacles musicaux et travail ponctuellement pour le cinéma. Il est régulièrement invité pour des master-classes autour de l'improvisation et de la composition. 

Presse

Collaborations

Il collabore avec de nombreux ensembles, festivals et structures européens dont l'orchestre Philharmonique de Radio France, Ictus, l'EIC, l’Ircam, le Grame, l’INA-grm, les percussions de Strasbourg, l'Orchestre National de Jazz d'Olivier Benoit, le théâtre du Châtelet, le Festival d'Aix en Provence, Ars Musica, etc.

 

Distinctions

Il est lauréat de divers prix et distinctions dont:
le grand prix du disque "Charles Cros" 2010
le grand prix lycéen des compositeurs pour le disque "la longue Marche",
le Prix André Caplet de l’Académie des Beaux-arts de l’Institut de France (2009),
le Prix Hervé Dugardin de la SACEM (2002)
Maîtrise de Musicologie à l’université de Paris VIII